Notre métier

Vous connaître, comprendre vos objectifs patrimoniaux ainsi que votre rapport au risque. Tels sont les fondamentaux de notre métier.


Avec un milliard d’euros d’actifs financiers gérés, Herez est un des leaders français indépendants de la Gestion de patrimoine, de la Gestion de Fortune et du Family Office.


Notre rôle : vous aider à construire, organiser, gérer et transmettre votre patrimoine


Très expérimentés, les consultants et ingénieurs patrimoniaux d’Herez sont en mesure de vous accompagner sur toutes les problématiques d’investissement, de fiscalité, de placements de prévoyance et de transmission. 

Herez bénéficie également d’un réseau de professionnels des plus grandes maisons de vente, galeries, experts, assureurs, lui permettant de vous proposer les meilleurs produits d’investissement et de vous assister dans toutes vos opérations financières.


Notre objectif : conserver une vision globale et sur le long terme de vos intérêts patrimoniaux


Vous connaître, comprendre vos choix de vie et votre aversion au risque sont des étapes essentielles.

Les équipes d’Herez commencent toujours par dresser un bilan de vos avoirs et un audit de votre situation patrimoniale globale. Leur métier de conseil repose sur une vision claire de l’ensemble de votre patrimoine et de vos objectifs, à court, moyen ou long terme.

Herez est ainsi en mesure de vous fournir, à tout moment, un bilan consolidé de l’ensemble de vos actifs.


Notre mission : concevoir et mettre en œuvre une stratégie patrimoniale sur mesure


Quels que soient vos besoins, que vous soyez à la recherche d’opportunités d’investissements financiers ou immobiliers, que vous désiriez assurer l’avenir de votre famille, préparer votre succession ou mettre en place une épargne-retraite, vendre votre entreprise ou repenser le mode de détention de vos biens, Herez peut vous aider à atteindre vos objectifs, dans le cadre d’une stratégie patrimoniale globale.

Herez a été élu meilleur cabinet indépendant en gestion de patrimoine sur Paris, par le magazine ‘Mieux Vivre Votre Argent’, et en 2015 comme l’un des ‘quatre incontournables’ parmi les cabinets de gestion de patrimoine en France.


N’hésitez pas à nous contacter au 01 47 64 15 14 pour bénéficier d’une étude personnalisée de vos besoins.

> Conseil en stratégie patrimoniale

Après une phase d’audit, nous vous préconisons des solutions de placements (financiers et immobiliers) adaptés à votre situation, ainsi qu’à vos objectifs et votre relation au risque.


Une démarche structurée


Le Conseil en stratégie patrimoniale est le fruit d’une démarche structurée, basée sur l’écoute et l’analyse approfondie de vos besoins.

Nous commençons toujours par vous rencontrer pour réunir toutes les informations relatives à votre environnement familial et professionnel, votre patrimoine et votre situation fiscale.

Un bilan de vos objectifs est également établi, en termes de revenus immédiats et futurs (retraite), de protection familiale et de transmission.

En plus de nous permettre de vous conseiller au mieux, cet entretien préalable approfondi jette les bases d’une véritable relation de confiance.


La redéfinition des objectifs


Nos experts dressent un tableau complet de votre situation (revenus, prévoyance, besoins). Ils mettent votre structure patrimoniale au regard de vos objectifs personnels, afin d’en vérifier la cohérence et la faisabilité.

  • Recherche de revenus immédiats ou futurs,

  • Investissements à court ou moyen terme,

  • Protection du conjoint et des enfants,

  • Transmission à court, moyen et long terme,

  • Optimisation du cadre juridique et fiscal, création de sociétés civiles (immobilières ou de portefeuille),

  • Optimisation de la fiscalité des plus-values et des revenus par le choix d’une enveloppe fiscale appropriée (comptes-titres, PEA, PEE, PERCO, Assurance-vie),

  • Optimisation de la fiscalité des transmissions,

  • Optimisation de la fiscalité de l’impôt sur le revenu et de l’ISF.

À la fin de ce processus, Herez peut définir, avec vous, les stratégies et objectifs à mettre en place de manière prioritaire. En fonction de cette analyse, Herez peut être amenée à conforter vos investissements ou à préconiser leur réorientation.


Un patrimoine adapté à vos objectifs


Lors des phases de conception, de mise en place et de suivi de votre stratégie patrimoniale, nous ne perdons jamais de vue vos objectifs professionnels et personnels.

Lorsque cela s’avère nécessaire et en fonction de votre évolution personnelle ou professionnelle, nos recommandations portent sur des points précis de votre patrimoine.

  • Aménagement du régime matrimonial,

  • Préparation et accompagnement de la transmission (donation, partage, succession),

  • Optimisation du mode de succession des biens,

  • Stratégie de délocalisation et conséquences fiscales.

Dans un contexte d’évolution constante des textes réglementaires et des marchés, le conseil d’Herez est sans cesse actualisé à la lumière de ces nouveaux éléments.


Vous pouvez devenir client chez Herez et bénéficier de nos services de conseil et d’accompagnement.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter au 01 47 64 15 14.

> Conseil en allocation d’actifs


Herez établit une sélection continuellement mise à jour des meilleurs choix de produits et placements du marché. Les performances de nos fonds sont supérieures aux indices de référence.


Herez vous donne accès aux meilleurs fonds du marché


À partir d’une grille multicritères, prenant en compte la rentabilité attendue, la durée du placement et le niveau de risque accepté, nous vous proposons une allocation d’actifs sur mesure : immobilier, actions, obligations, or, liquidités, convertibles, art, alternatifs…

En veille permanente, nous suivons et faisons évoluer cette allocation, en fonction de facteurs micro ou macro-économiques.

Herez travaille avec une sélection rigoureuse d’experts répartis dans plus de cinquante sociétés, dont elle connaît parfaitement les techniques d’investissement et les méthodes de gestion.

Herez obtient ainsi des performances supérieures aux indices de référence.


Trois formules de collaboration


Herez vous propose trois formules de collaboration :

  • Soit vous restez le seul décideur, et vous nous sollicitez quand vous en ressentez le besoin sur la base de nos recommandations,

  • Soit nous vous établissons des propositions ponctuelles en fonction de nos convictions et vous les validez ou non,

  • Soit vous décidez de suivre nos allocations modèles définies selon des objectifs précis s’ils vous correspondent.

A votre disposition, un accès de consultation sécurisé sur internet vous permet de visualiser et consolider l’ensemble de vos placements réalisés par l’intermédiaire d’Herez ou d’autres fournisseurs. 


Les bons produits, dans les bonnes proportions de votre patrimoine

Herez vous propose des produits d’investissement non spéculatifs, parmi les plus performants du marché.

Nous vous conseillons également sur une répartition équilibrée de votre épargne, entre placements sécurisés et plus dynamiques. 

Grâce à une parfaite connaissance du métier, alliée à celle de ses partenaires (notaires, fiscalistes, experts-comptables, experts en immobilier…), Herez vous épargne tous les écueils liés au droit des familles, au droit des sociétés civiles ou commerciales et aux règles fiscales en vigueur.

Herez vous accompagne dans la sélection des outils financiers les plus adaptés à votre situation.

Nous vous aidons également à diversifier vos placements de façon à allier sécurité et recherche de rendement.


> Le compte-titres

Le compte titres est un compte de valeurs mobilières, uniquement destiné à enregistrer des opérations (achats, ventes) sur instruments financiers (titres vifs actions, certificats d'investissement, OPCVM, obligations etc.), tant en euros qu’en devises étrangères.

Les plus-values de cession de valeurs mobilières et droits sociaux  sont imposables à l'impôt sur le revenu (avec abattement selon la durée de détention et du type d’actifs) et aux prélèvements sociaux (sur la plus-value brute sans abattement). En cas de moins-values suite à des cessions de valeurs mobilières, les pertes subies au cours d’une année sont imputables exclusivement sur les plus-values de même nature réalisées au cours de la même année ou des dix années suivantes.

Avantages du compte-titres

  • Permet d’investir sur tout type d’investissement et dans le monde entier

  • Transfert possible vers un autre établissement financier


Inconvénients du compte-titres

  • Fiscalité de droit commun avec cependant une possibilité d'imputation des moins-values

  • Avantage successoral limité à l’effacement des plus values latentes


Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter au 01 47 64 15 14.

> Le Plan d’Épargne Action (compte PEA)

Le P.E.A est une enveloppe fiscale dans laquelle le souscripteur peut acquérir des Fonds ou des actions de sociétés françaises ou européennes (cotées ou non cotées), soit sous forme de titres vifs actions ou parts de société, certificats d'investissement, droits ou bons de souscription ou d'attribution des parts ou actions éligibles, soit sous forme d'OPCVM (SICAV ou FCP dont les actifs sont composés à 75% d'actions éligibles, FCPR et FCPI).

Le P.E.A ne peut être alimenté que par des versements en numéraire et dans la limite de 150.000 €.

Le PEA présente un intérêt fiscal non négligeable, subordonné à la durée du plan.

 

La fiscalité du PEA

Date des retraits effectués sur le PEA

Régime d’imposition

Taux d’imposition fiscal

Prélèvements Sociaux (CSG, CRDS)

Avant la 2ème année

Taxation

22,50%

15.50%

Entre la 2ème et la 5ème année

Taxation

19%

15.50%

A partir de la 5ème année

Exonération mais un retrait entraîne la clôture du plan

0%

15.50%

A partir de la 8ème année

Exonération de la sortie (capital ou rente) sans clôture du plan mais sans possibilité de reversement

0%

15.50%


 

Avantages du PEA

  • Les ventes à l’intérieur du PEA ne déclenchent pas de plus-value

  • Les dividendes ne sont pas imposés sauf exception

  • Au delà de cinq ans, la plus value du PEA ne supporte que les prélèvements sociaux

  • Sortie en capital ou en rente viagère possible

  • Liberté de transfert possible vers un autre établissement financier

  • Permet sous certaines conditions d’investir dans des sociétés non cotées

 

Inconvénients du PEA

  • Plafond de versement limité à 150.000 €

  • Un seul PEA par personne majeur

  • Composé exclusivement de titres éligibles au PEA

  • Même en cas de succession la plus value sera soumise aux prélèvements sociaux

  • En cas de retrait, même partiel, il n’est plus possible de verser sur son PEA



> Les produits de défiscalisation (FIP- FCPI)

Les Fonds d'Investissement de Proximité (FIP)

Les fonds d’investissement de proximité (FIP) sont des fonds communs de placement à risques dont l’actif est investi, pour 60% au moins en actions ou parts de petites et moyennes entreprises régionales françaises dites de proximité, dont 10% au moins dans des entreprises nouvelles constituées depuis moins de 5 ans.

La souscription de parts de FIP donne droit à une réduction d’impôt égale à 18% du montant souscrit, dans la limite annuelle de 24.000 € (réduction maximum de 4 320 €) pour les couples mariés soumis à une imposition commune ou de 12.000 € (réduction maximum de 2 160 €) pour une personne célibataire. Cette réduction d’impôt est cumulable avec celle liée à la souscription de FCPI, dans la limite du plafonnement global des niches fiscales  (10 000 € + 4% du revenu fiscal en  2012).

D’autre part, les plus-values et les revenus sont exonérés pour les personnes physiques (hors CSG, CRDS et prélèvement social).

Pour bénéficier de la réduction d’impôt, le porteur doit s’engager à conserver ses parts pendant au moins 5 ans, à compter de leur souscription. L’avantage fiscal est automatiquement remis en cause en cas de revente des parts avant 5 ans.

D’autre part, les FIP n’offrent aucune garantie sur le capital investi, ni sur le rendement et sur la plus-value. Il existe donc un risque de perte en capital.


Les Fonds Commun de Placement dans l'Innovation (FCPI)

Les fonds Commun de placement dans l'Innovation (FCPI) sont des fonds commun de placement à risques dont l'actif est constitué, pour 60% au moins, de titres participatifs ou de titres donnant accès directement ou indirectement au capital de sociétés innovantes qui ne sont pas admises aux négociations sur un marché réglementé français ou étranger, ou de parts de SARL ou de sociétés dotées d'un statut équivalent. Ces dernières doivent remplir certaines conditions relatives au caractère innovant et au nombre de salariés.

La souscription de parts de FCPI donne droit à une réduction d’impôt égale à 18% du montant souscrit dans la limite annuelle de 24.000 € (réduction maximum de 6.000 €) pour les couples mariés soumis à une imposition commune ou de 12.000 € (réduction maximum de 3.000 €) pour une personne célibataire. Cette réduction d’impôt est cumulable avec celle liée à la souscription de FIP,dans la limite du plafonnement global des niches fiscales  (10 000 € + 4% du revenu fiscal en  2012).

En revanche, il en résulte un engagement de conservation des parts pendant au moins 5 ans à compter de la souscription. La société de gestion peut prolonger ce délai jusqu’à 10 ans. L’avantage fiscal est automatiquement remis en cause en cas de revente des parts avant 5 ans.

D’autre part, les FCPI n’offrent aucune garantie sur le capital investi, ni sur le rendement et sur la plus-value. Il existe donc un risque de perte en capital.


> Le Contrat d’Assurance Vie

L'assurance vie permet la constitution d'un capital ou d'une rente viagère par des versements libres en cas de vie ou de transférer un capital au profit de bénéficiaires désignés par le souscripteur en cas de décès.

Cette enveloppe fiscale est particulièrement intéressante. Le souscripteur peut, en fonction de ses objectifs, choisir de répartir ses versements entre le fonds en Euros et différentes unités de compte agréées par l'Assureur.

Vous pouvez à tout moment effectuer des rachats sur votre contrat. Ces rachats feront alors l'objet d'une imposition sur le montant des intérêts. Vous pourrez opter soit pour une imposition sur le revenu, soit pour un prélèvement libératoire forfaitaire, cette dernière option étant généralement privilégiée car l'imposition qui en résulte est relativement faible.

 Fiscalité du contrat en cas de rachat.pdf


Pour les versements effectués après 70 ans, la totalité des intérêts est exonérée et le capital investi est exonéré d'impôts et de droits de succession dans la limite de 30.500 €, la partie du capital dépassant 30.500 € étant assujettie aux droits de succession.
Toutefois, depuis la loi TEPA du 21 août 2007, lorsque le bénéficiaire est le conjoint, marié ou pacsé, le capital décès lui est transmis en franchise totale de droits, quel que soit son montant, que les versements aient été effectués avant ou après les 70 ans du souscripteur.

Fiscalité du contrat en cas de décès.pdf

> Le Contrat d’Assurance Vie Luxembourgeois

L'intérêt des contrats luxembourgeois


Depuis de nombreuses années,  l’assurance-vie est devenue le produit d’épargne et de prévoyance par excellence. Aujourd’hui les contrats d’assurance-vie Luxembourgeois se démocratisent et sont redécouverts car ils offrent de nombreux avantages.

En effet, la législation luxembourgeoise permet de pouvoir répondre à tous les besoins et de créer le produit qui convient à chaque client, alliant flexibilité et sécurité des contrats.


Les points communs avec un contrat souscrit en France

  • La question de la « neutralité fiscale » : Le souscripteur d’un contrat d’assurance, ayant sa résidence fiscale en France, n’est soumis à aucun impôt direct Luxembourgeois. En cas de rachat partiel ou total, le souscripteur résident Français sera donc soumis à l’imposition Française. Sur ce point, il n’y a donc pas d’avantages particuliers mais aucun inconvénient non plus.

  • La transmission de l’épargne constituée par un non-résident, se fera sans droits de succession ni prélèvements sociaux dans les limites de l’article  990 I du CGI. (Versement avant l'âge de 70ans)


Les atouts

  • La sécurité de l’épargne grâce au mécanisme de « Super Privilège » : les contrats d’assurance - vie Luxembourgeois bénéficient d’une sécurité spécifique pour le souscripteur face au risque de faillite de la compagnie d’assurance Luxembourgeoise. Le souscripteur est créancier privilégié sur les actifs du contrat qui sont enregistrés chez un dépositaire indépendant de la compagnie d'assurance.

  • La très grande souplesse d’investissement puisque les contrats Luxembourgeois permettent un investissement beaucoup plus libre avec l’accès habituel à des fonds de toutes les sociétés d’investissement mais aussi à des actions de sociétés non cotées, de l’or ou encore des parts de sociétés commerciales ou civiles. L’investisseur averti a donc accès à des actifs financiers sophistiqués dans des proportions importantes au sein du contrat et peut créer un contrat d’assurance vie sur mesure, sous condition de capitaux importants  supérieurs à 300 000 euros.


En conclusion

Les contrats d’assurance-vie Luxembourgeois présentent donc de nombreux avantages pour un non-résident Français ou pour un Français qui envisage de s’expatrier. Pour le contribuable français qui dispose d’un patrimoine important, c’est un complément indispensable pour y loger certains actifs.  On veillera bien entendu à sélectionner un contrat de grande qualité tant pour les vertus énoncées précédemment que pour la qualité de signature de l’assureur.


> Le Contrat de capitalisation

Cette enveloppe fiscale est particulièrement intéressante dans la mesure où elle permet la constitution d'une épargne financière sur le long terme, tout en présentant des avantages fiscaux non négligeables :

  • On ne déclare à l'ISF que le montant investi au sein d'un bon de capitalisation; les intérêts générés par ce contrat sont donc exonérés

  • Contrairement à la fiscalité applicable à un compte titres, les plus-values engendrées par d'éventuels arbitrages ne déclenchent aucune imposition

Vous pouvez également à tout moment effectuer des rachats sur votre contrat. Ces rachats feront alors l'objet d'une imposition sur le montant des intérêts. Vous pourrez opter soit pour une imposition sur le revenu, soit pour un prélèvement libératoire forfaitaire, cette dernière option étant généralement privilégiée car l'imposition qui en résulte est relativement faible.

En cas de décès du souscripteur, le contrat de capitalisation est intégré à l'actif succésoral et la transmission aux héritiers se fera après paiement des droits de succession. Le légataire sera en cas de revente soulis à la fiscalité selon la durée écoulée depuis la souscription du contrat.

En outre, le souscripteur peut, en fonction de ses objectifs et de son aversion au risque, investir dans différents types de supports, qu'ils soient sécuritaires, prudents, équilibrés, dynamiques ou offensifs. Il peut en effet choisir de répartir ses versements entre, le fonds en Euros et différentes unités de compte agréées par l'Assureur.

La fiscalité du contrat de capitalisation en cas de rachat est identique à celle de l'assurance vie.


> Le Plan Épargne Populaire (contrat PEP)

Ce produit financier permet de bénéficier d’une garantie totale des sommes versées. Il n’y a aucun risque de perte en capital...

Le Plan d’épargne populaire est une enveloppe fiscale qui offre de nombreux avantages. La limite de versement sur un PEP est de 92.000 €. Il n’est plus possible d’ouvrir de nouveaux PEP depuis le 25 septembre 2003 mais un plan d’épargne populaire existant reste transférable auprès d’une autre compagnie d’assurance.

De plus, l’attrait fiscal du PEP consiste en l’exonération d’impôt sur le revenu pour les opérations suivantes :

  • Un rachat total effectué à partir de 8 ans après la date d’ouverture du contrat

  • Les rachats partiels effectués à partir de 10 ans après la date d’ouverture du contrat

  • Sortie en rente viagère : 8 ans s après la date d’ouverture du contrat

Par contre, ces opérations sont assujetties à la CSG, CRDS et prélèvement social, soit 15.50%.


En savoir plus sur la fiscalité du PEP

> Le contrat Madelin

Depuis la loi Madelin du 11 février 1994, les professions indépendantes peuvent adhérer à des régimes facultatifs de caisses au titre de la retraite et peuvent déduire de leur BIC ou BNC leurs cotisations à ces régimes.

 
Ce dispositif améliore le statut du travailleur indépendant mais permet surtout la mobilisation d'une épargne longue.
Conformément à la loi Fillon sur les retraites du 21 août 2003 et la loi de finances pour 2004, les contributions sont déductibles selon les règles suivantes :
Minimum de déductibilité : 10% du plafond annuel de la Sécurité Sociale (3 922 € en 2017),
Maximum de déductibilité : 10% de la fraction du bénéfice retenu dans la limite de 8 fois le plafond de la Sécurité Sociale, majoré de 15% sur le bénéfice compris entre 1 et 8 fois le plafond annuel de la  Sécurité Sociale (72 571 € en 2017).
Un contrat Madelin entraîne l'obligation de verser des primes chaque année et la sortie du contrat se fait obligatoirement en rente imposable.

Vous avez des questions sur le contrat madelin ? Contactez-nous.

> Épargne salariale (PEE, PERCO)

Le Plan d'Epargne Entreprise (PEE) est un dispositif d'épargne à moyen terme prévoyant une indisponibilité des sommes versées pour un minimum de 5 ans. Le Plan d'Epargne Retraite Collectif (PERCO) est un dispositif d'épargne en vue de la retraite.
 
Ces deux plans sont mis en place dans le cadre de l'entreprise et permettent de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières.
Sur le PEE, les sommes deviennent disponibles et sont récupérables à tout moment après le délai minimum de 5 ans.
Sur le PERCO, le déblocage des sommes investies ne se fait qu'au départ en retraite.
En contrepartie de l'indisponibilité temporaire des sommes investies, les plus values réalisées sont exonérées d'impôt (hors prélèvements sociaux).
En dehors des durées prévues, 5 ans pour le PEE et la retraite pour le PERCO, l'épargne n'est pas disponible sauf en cas de déblocage anticipé.
Les versements sont effectués par l'employeur et par le salarié. En effet, l'employeur peut verser au profit du salarié des sommes (abondement, participation, intéressement) qui supportent un forfait social de 20% et sont exonérées d'impôt sur le revenu.
Le versement personnel du salarié intervient, le plus souvent, au moment du versement de l'employeur. Le salarié pourra placer son épargne personnelle dans la limite annuelle de 25 % de sa rémunération brute.
En cas de décès, l'épargne du PEE et/ou du PERCO devient disponible, elle revient aux héritiers ou ayant droits. Cette épargne sera intégrée dans la succession.
Au moment du départ en retraite, l'épargne constituée au sein du PEE et/ou du PERCO devient disponible. Il est alors possible de la retirer sous forme de capital (PEE et PERCO) ou la convertir contre une rente (PERCO).

Vous avez des questions sur sur le PEE ? Contactez-nous

> La Société Civile de Placements immobiliers (SCPI)

Une Société Civile de Placements Immobiliers (SCPI) est une société d'investissements collectifs ayant pour objet l'acquisition et l'exploitation d'un patrimoine immobilier par l'émission de parts dans le public. La SCPI n'a pas pour activité la construction d'immeubles, mais leur acquisition et leur gestion. Les parts ne sont pas cotées en Bourse.
 

A la création, tous les apports sont exonérés de droit fixe. Ce sont les associés qui supportent personnellement l'impôt sur le revenu sur les bénéfices, distribués ou non, leur revenant en proportion des parts qu'ils possèdent, principalement au titre des revenus fonciers, donc avec les mêmes charges déductibles. Les revenus sont soumis à la CSG, CRDS et prélèvement social, soit 15.50%. Les cessions de parts sont soumises au droit d'enregistrement de 5%. La cession de parts détenues par des particuliers est imposée au titre des plus-values immobilières des particuliers.

Ainsi, la SCPI permet d'investir dans l'immobilier avec des mises de fonds faibles, sans souci de gestion. Les revenus sont réguliers, en général trimestriels. C'est donc un bon outil d'investissement immobilier qui mutualise tant le risque économique de non-location que le risque lié à tout investissement.

Depuis plusieurs années, les SCPI spécialisées en boutiques ou en bureaux permettent d'accéder à un immobilier à risque doté d'un meilleur rendement que dans l'habitation.

La SCPI classique, grâce à l'emprunt (amortissable ou in fine) permet une optimisation fiscale des revenus fonciers.

Il est conseillé de souscrire dans les SCPI distribuées par des réseaux importants qui assurent une bonne liquidité grâce à leur force d'intervention sur le marché secondaire (celui de la revente).

Comment souscrire à des SCPI ? Contactez-nous

> L’OPCI (Organisme de Placements Immobilier)

Il s'agit d'Organisme de Placements Collectifs dans l'immobilier.

L'objet des OPCI est l'acquisition de biens immobiliers en vue de récolter les fruits de leurs locations.

Plus souples à gérer et bénéficiant d'une plus grande liquidité qu'une SCPI, ils ont été crées pour remplacer à terme les SCPI.

Les OPCI peuvent prendre la forme de Fonds de Placement Immobiliers (FPI) ou depuis 2006 de  Société de Placement Immobilier à Capital Variable (SPICAV).

Pour connaître les OPCI que nous avons sélectionnés, contactez-nous

> Girardin

Est appelé "Loi Girardin" le dispositif d'encouragement de l'investissement privé dans les Départements ou Territoires d'Outre Mer par le biais d'une réduction d'impôts.

Le montant de la réduction d'impôt appliqué est fonction à la fois du bien, de sa destination et soumis à un engagement minimum de conservation.

Pour en savoir plus sur les réductions d'impôts liés à ce dispositif et les programmes que nous avons sélectionnés, contactez-nous

> Les FCPI (anciennement Fonds Communs de Placement à Risque)

Ce FCP à la particularité d'être obligatoirement composé d'au moins 50% de titres participatifs ou de sociétés non cotées.

En contrepartie du risque lié à cet investissement et de l'engagement de conservation des parts pendant une durée de minimum de 5 ans, il est accordé une exonération des produits et des plus values réalisées dans ce cadre.

Il convient de rappeler que le FCPR est réservé à des investisseurs avertis.

Pour connaître les FCPR que nous avons sélectionnés, contactez-nous

> Le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP)

Apparu avec la loi Fillon sur la réforme des retraites, le Plan d’épargne Retraite Populaire est un produit d'épargne retraite par capitalisation à long terme, souscrit en vue de la constitution d’un complément de retraite en rente viagère. Il vous permet de préparer votre retraite dans des conditions optimales tout en profitant d’une fiscalité avantageuse. 


Les caractéristiques du PERP 

Il s’agit d’un contrat à capital différé permettant la constitution, par versements libres et/ou programmés, d’un capital retraite libellé en euros et/ou en unités de compte avec dénouement obligatoire sous forme de rente viagère en euros.

 

Qui peut ouvrir un PERP

Un PERP peut être ouvert par tout contribuable fiscalement domicilié en France, à raison d'un PERP par membre majeur du foyer fiscal, quelque soit la situation du souscripteur : Salarié, travailleur non salarié, exploitant agricole, fonctionnaire ou, inactif.


L'intérêt fiscal du PERP

Il réside dans le fait qu’il permet d’obtenir des économies d’impôt durant toute la durée de constitution de l’épargne-retraite. En effet, les versements effectués sur un Plan d’Epargne Retraite Populaire sont déductibles du revenu global dans la limite de 10% des revenus fiscaux d’activité professionnelle de l’année précédente, plafonnés à 8 fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale (PASS 2017 = 39 228€).

Sont imputables dans cette limite les versements éventuels de cotisations de retraite « article 83 », « Madelin », Préfon, abondement aux PEE, PERCO, etc …Chaque membre du foyer fiscal peut bénéficier de cette déduction.

Par ailleurs, si le potentiel de déduction annuel n’est pas intégralement utilisé, il pourra l’être au cours des trois années suivantes.

De plus, le Plan d’Epargne Retraite Populaire est exonéré de l’impôt sur la fortune (ISF), si la durée de cotisation jusqu’à la retraite est supérieure à 15 ans.

Le PERP, de par ses déductions fiscales intéressantes est donc un excellent produit pour préparer sa retraite.


Son fonctionnement

Une des caractéristiques du PERP réside dans le fait que la sortie ne peut se faire que sous forme de rente viagère avec une possibilité de 20% de versement en capital. Le souscripteur peut demander la réversibilité au conjoint. La protection de l’adhérent et de son conjoint est ainsi parfaitement assurée.

L’épargne investie par le biais du PERP donne lieu au versement d’une rente à partir de l’âge du départ en retraite, sauf dans des cas exceptionnels, liés à des accidents de la vie.

Le contrat peut prévoir une garantie décès : que le décès ait lieu avant ou après la mise en service de la rente viagère, cette dernière est alors versée à un bénéficiaire désigné dans le contrat. La rente viagère peut également être transformée en une rente temporaire d’éducation versée à des enfants mineurs.


En conclusion

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire répond donc à un besoin de s’assurer un complément de retraite. Les sommes versées sont bloquées jusqu’au départ en retraite de l’épargnant. Il existe néanmoins des cas de déblocage anticipé (licenciement, invalidité, …), mais également sous certaines conditions à l’acquisition d’une résidence principale en accession à la première propriété.Dans ce cas, l’épargne disponible sera versée sous forme de capital.


> Le PEA- PME

Le PEA-PME est un nouveau compte-titres permettant l'investissement sur des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire). Accessible à toute personne domiciliée en France, le PEA-PME permet de gérer un portefeuille d'actions et OPCVM européens tout en bénéficiant d'avantages fiscaux. Les versements sont limités à un plafond de 75 000 €.

L'intérêt majeur du PEA-PME réside dans son avantage fiscal comparable au PEA . En effet, les plus-values sont exonérées d'impôts après cinq ans dans les conditions suivantes :

  • Il est possible de réaliser des retraits partiels sur un PEA-PME . Cependant, en fonction de son ancienneté, l'avantage fiscal pourra être perdu.

  • De plus, tout retrait avant cinq ans entraîne obligatoirement la clôture du PEA-PME. Entre cinq et huit ans, tout retrait entraîne obligatoirement la clôture du PEA-PME. Les plus-values seront en revanche exonérées d'impôts sur le revenu mais pas sur les prélèvements sociaux.

  • Après huit ans d'ancienneté, tout retrait n'entraîne pas la clôture du PEA-PME. En revanche, il sera impossible de réaliser de nouveaux versements.

Pour en savoir plus et bénéficier d’une étude personnalisée, n’hésitez pas à nous contacter au 01 47 64 15 14.

> Conseil fiscal

En matière d'optimisation fiscale, Herez vous accompagne dans le cadre d'une stratégie patrimoniale globale.

Il existe de nombreuses solutions adaptées à vos objectifs de réduction d'impôts sur le revenu. Pour en savoir plus

> Préparation à la retraite

Quelle que soit votre situation ou vos objectifs, nous pouvons vous aidez à préparer sereinement votre avenir.

En savoir plus

> Conseil aux dirigeants d'entreprise

Parce que diriger, c’est prévoir, Herez vous aide à définir le juste équilibre entre revenus immédiats et patrimoine futur. Que vous soyez chef d’entreprise, profession libérale, cadre dirigeant ou supérieur, Herez vous accompagne dans la construction et la transmission de votre patrimoine professionnel et privé,

Chef d’entreprise, votre société représente souvent un élément essentiel de votre patrimoine. En phase d’exploitation, vous devez préparer votre sortie par un mode de détention qui vous laissera le choix le plus large possible. Notre expertise permet de vous assister dans toutes les opérations liées à la préservation puis à la transmission de votre entreprise :

  • Transmission ou cession d’entreprise et garantie de passif,

  • Transmission familiale avec optimisation fiscale (loi Dutreil),

  • Opérations de haut de bilan et Private Equity,

  • Optimisation fiscale de la transmission et accompagnement préalable à la vente (création d’une holding, donation aux enfants, etc.),

  • Accompagnement dans la recherche de capitaux propres (augmentation de capital, obligations ou obligations convertibles).

Au niveau de la gestion même de votre entreprise, Herez dispose des compétences nécessaires pour vous aider à arbitrer entre rémunération, dividendes ou avantages en nature, vous permettant ainsi de valoriser votre patrimoine en fonction de vos objectifs et de votre situation. Herez vous conseille également dans la mise en œuvre d’un plan de stock options, de bons de souscription d’actions ou encore d’actions gratuites pour vos cadres, via une holding dédiée. Herez vous assiste enfin dans la gestion de trésorerie de votre société d’exploitation ou de votre société holding.

En parallèle, Herez vous accompagne dans la préparation de votre retraite en établissant un tableau des flux actuels et futurs, tenant compte de votre niveau de vie, de vos besoins et ressources, de vos impôts sur le revenu ou encore de vos droits de mutation ou de donation. Sa parfaite connaissance des solutions de prévoyance retraite lui permet de vous aider à préparer sereinement l’avenir.

Pour plus d'informations, contactez-nous.

> Gestion de fortune

Au-delà de deux millions d’euros d’investissement ou cinq millions d’euros de patrimoine, nos experts en gestion de fortune sont en mesure de répondre à l'ensemble de vos problématiques, même les plus complexes.  

En savoir plus

> Family Office

Pour les personnes très fortunées (à partir de 10 millions d’euros d’investissement), notre Family Office assure une nouvelle dimension de la Gestion de Fortune.

Nous les accompagnons dans la structuration et le développement de leur patrimoine, nous suivons les projets familiaux et entrepreneuriaux avec une vision sur le long terme, trans-générationnelle.

En savoir plus

> Notre réseau

L'équipe Herez est une équipe de spécialistes en gestion de patrimoine  qui a fédéré un réseau d'experts de très grande qualité, capables de résoudre tous les problèmes soulevés dans le diagnostic initial.

Avocats, notaires, experts comptables, banquiers, spécialistes du rachat et de la cession d'entreprises et experts en immobilier peuvent ainsi intervenir pour vous à sa demande. Il s'agit de professionnels reconnus dont le savoir-faire vient compléter l’expertise de l’équipe Herez.

Pour plus d'informations, contactez - nous

> Partenaires

DÉPOSITAIRES ET ASSURANCE VIE

Vos fonds sont déposés que ce soit sur un contrat d'assurance vie, un compte titres, un PEA... dans des établissements financiers de première catégorie.


SOCIÉTÉS DE GESTION


Actions, obligations, liquidités, convertibles, alternatifs…Nos sélections se font à partir d’un filtre qualitatif, mais surtout par la rencontre et par l’échange avec des hommes et des femmes. Nous nous attachons à suivre davantage le gérant d’un fonds que sa banque ou sa société de gestion.

Dans plus de cinquante sociétés, nous travaillons ainsi avec des personnes dont nous connaissons bien les techniques d’investissement et les méthodes de gestion.

 



> Cercle Antéis

Le Cercle Anteis est une association à but non lucratif dont la vocation est d’informer, de former et d’assister. Il rassemble des hommes et des femmes d’expérience pour partager une réflexion collective autour de la protection et de la transmission du patrimoine.


Le programme de ses réunions mensuelles comprend une analyse de l’actualité économique et financière, un conseil en droit patrimonial et une présentation à caractère stratégique ou culturel.


Dans ce cadre, le Cercle a récemment accueilli Rachida Dati, le Professeur Christian de Boissieu, le baron David de Rothschild, l’historien Alain Frerejean, le Professeur Bernard Debré ou encore le Préfet Michel Gaudin.